QMstandard

QMstandard est le procédé standard de QM Chauffages au bois® pour de grandes centrales de chauffage à bois. Ci-après vous trouvez la description de la procedure QMstandard.

Le «Guide QM» décrit le système standard de gestion de la qualité QMstandard® (pour commander voir plus bas). Il indique à quel stade les différentes étapes du projet doivent être achevées. Les check-lists fournies en annexe décrivent en détail quels documents le concepteur principal doit remettre au mandataire-qualité pour les différentes étapes. Le concepteur principal est chargé de se procurer les documents requis auprès du maître d’ouvrage.

Étape principale 1: lors d’une séance de démarrage, le mandataire-qualité définit en concertation avec le maître d’ouvrage et le concepteur principal les exigences de qualité et les responsabilités et les fixe dans le plan-qualité

Étape principale 2 et Étape principale 3: à l'aide de la planification de projet et, plus tard, de la planification d’appel d’offres, le mandataire-qualité contrôle si les exigences de qualité sont respectées ; en cas de non conformités, il prodigue des recommandations au maître d’ouvrage, qui décide de les mettre en œuvre ou non. Les résultats de ce contrôle sont répertoriés à chaque fois dans un document annexé.

Étape principale 4: après la mise en service et la réception de l’installation par le maître d’ouvrage, le concepteur principal doit fournir le concept d’optimisation de l’exploitation au mandataire-qualité.

Étape principale 5: le contrôle final du mandataire-qualité s’effectue au plus tôt un an après la mise en service de l’installation et après la réalisation de l’optimisation de l’exploitation. Le concepteur de l’installation doit prouver que les exigences de qualité convenues sont remplies.

Meilenstein 1: An einer Startsitzung legt der Q-Beauftragte gemeinsam mit dem Bevollmächtigten des Bauherrn und dem Hauptplaner die Qualitätsforderungen und die Verantwortlichkeiten im Q-Plan fest.

Meilenstein 2 und Meilenstein 3: Mit Vorliegen der Entwurfsplanung und später der Ausschreibungsplanung prüft der Q-Beauftragte jeweils die Qualität der Planung und nennt gegebenenfalls Empfehlungen, die der Bauherr akzeptieren oder ablehnen kann. Die Ergebnisse dieser Prüfung hält er jeweils in einem Zusatzdokument fest.

Meilenstein 4: Nach der regulären Inbetriebsetzung und Abnahme der Anlage durch Bauherr und Hauptplaner ist das Betriebsoptimierungskonzept zu erstellen und dem Q-Beauftragten vorzulegen.

Meilenstein 5: Die abschliessende Prüfung durch den Q-Beauftragten erfolgt frühestens ein Jahr nach der Inbetriebsetzung der Anlage und nach der Durchführung der Betriebsoptimierung. Der Erbauer der Anlage muss beweisen, dass die vereinbarten Qualitätsforderungen erfüllt sind.